Retour à l'accueil

Association des
Amis du Vieil Arles

Cet espace est dédié à l'annonce d'une sélection d'évènements ou d'informations ayant trait au partrimoine d'Arles et du Pays d'Arles ou organisés par des structures partenaires, associatives, institutionnelles ou privées.

Ceux relevant de l'activité des Amis du Vieil Arles sont détaillés dans la rubrique Activités.

Actualités

VIIIe forum du livre peplum les 22 et 23 juin à Nîmes

Programme complet du forum : ICI

Journée des Feux de la Saint-Jean le 23 juin

Festiv'Arles organise la journée de fête autour des Feux de la Saint-Jean qui sera présidée par la reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur.

Le programme :

- à 11 h 30 : arrivée de la flamme du Canigou en mairie
Transmission de la flamme aux villes par la Maintenance des Feux de la Saint Jean.
Hymne de la Saint Jean interprété à la trompette par Guy Chatel
Lecture du message de la Saint-Jean
Coupo Santo
Exposition de la flamme dans la salle des pas-perdus de l'hôtel de ville et explications sur son histoire et sur les feux par des Arlésiennes de Li Courdarello tout au long de la journée.

- à 18 h : bénédiction de la flamme
Transmission aux villes et villages du Pays d’Arles

- à 20 h 30 sur l'esplanade Charles de Gaulle
Soirée de la Saint Jean avec : La Souco Tarascounenco, qui entrera en scène à 21h 45 en ralliant le public pour aller récupérer la flamme en mairie et animera le balèti. Li Cigaloun Arlaten interprèteront des musiques traditionnelles. L’Arlatenco, Entre Crau e Rose, Lou Roudelet Arlaten, Lou Velout d’Arle présenteront des danses, chants, les vieux métiers, des démonstrations de coiffe et prodigueront leurs précieux conseils.
Reneissenço présentera les herbes de la Saint-Jean, avec explication sur les plantes médicinales cueillies le matin du 23 juin.
L’Étoile de l’Avenir et L’Escolo Mistralenco présenteront des danses traditionnelles
Li Courdarello distribueront des petits pains bénis. Sur le stand des fagots, les messages rédigés par le public, seront ensuite jetés au feu. "Saint Jean brûle le mauvais et donne le bon."

- à 22 h : le feu sera allumé par le maire d'Arles, Hervé Schiavetti et la doyenne Marie-Louise Rousset, accompagnés des représentantes du 23e règne et d’une pitchouno.
Lecture du message de la Saint-Jean en provençal par la reine d’Arles, Naïs Lesbros et hymne de la Saint-Jean interprété à la trompette par Guy Chatel.

Causerie au Centre Mas - Felipe Delavouët du Bayle-Vert à Grans samedi 23 juin à 17 h

 

 

Le Centre Mas-Felipe Delavouët propose cette causerie :

Dans l'amitié du Bayle-Vert

avec Clément Serguier.

Entrée libre dans la mesure des places disponibles..

Site Internet du centre : ICI

 

 

 

Visite en famille dimanche 24 juin de 11 h à 13 h à la Fondation Vincent van Gogh Arles

Arty Sunday !

À chacun sa visite ! Alors que les parents suivront une visite commentée des expositions, les enfants, en simultané, découvriront les œuvres de façon ludique.

À l’issue des visites, menées chacune par une médiatrice, un apéritif sera offert afin de poursuivre les échanges en toute convivialité.

Inscription requise au plus tard le 21 juin avant 16 h au 04 90 93 49 36 ou par email à reservation@fvvga.org

Tarif : 5 € par enfant, 10 € par adulte, visite et apéritif inclus.

Programme des activités de la Fondation Van Gogh : ICI

Site Internet : ICI

 

La Pegoulado, défilé traditionnel le 29 juin 2018 à partir de 20 h

                                                                                                                                                                                                                                      photo Romain Boutillier - ville d'Arles

Le public a rendez-vous avec les groupes de la tradition et les musiciens, sur la place de la République à 20 h, puis à 21 h, départ du cortège vers les arènes en empruntant la rue de la République, la rue Wilson, le boulevard des Lices, la montée Vauban, la rue Porte de Laure.

Aux arènes, entrée gratuite pour le spectacle de l'année mis en scène par Michel Grisoni.

Plus de 400 personnes seront sur la piste !

Site Internet : www.festivarles.com

 

Projection du documentaire « Gladiateurs, mythes et réalités » le 30 juin à 20 h 30 à la Maison de la vie associative

Projection unique organisée par l’association Peplum, en présence des réalisateurs et des intervenants scientifiques et reconstituteurs, à l'occasion de la sortie du DVD/Blu-ray du film Les Gladiateurs de Delmer Daves, 1954 (version restaurée 2018).

Gladiateurs, mythes et réalités

 Depuis le milieu du XIXe siècle, littérature, peinture, puis cinéma et bandes-dessinées ont véhiculé une image déformée de la gladiature. À l’époque du Haut Empire, les gladiateurs ne sont ni des prisonniers de guerre, ni des condamnés à mort, mais des combattants professionnels faisant carrière dans l’arène. Les combats sont arbitrés et les exécutions rarissimes. Archéologues, historiens et professionnels de la reconstitution historique débusquent les mythes et les amalgames pour nous révéler la réalité des « jeux du cirque » et de ce qu’ils représentaient dans la société romaine.

Documentaire réalisé par Linda Tahir et Christophe Champclaux, figurant dans les bonus du DVD/Blu-ray.

Gratuit dans la mesure des places disponibles.

Exposition au musée de la Camargue du 18 mai au 4 novembre

                                                                                                                                                           Crédits photo : Jean Mansuy

Mères, Maries, marais, écologie d'un mythe

Femme sacrée, déesse de la nature, femme domestique au service du mas et des hommes ou femme amazone, centauresse, manadière, « Mères, Maries, marais, écologie d’un mythe » illustre la place du féminin dans des milieux naturels et culturels en mixant les problématiques environnementales, spirituelles, anthropologiques, sociologiques. L’exposition invite artistes, scientifiques, témoins de cette histoire à croiser leurs regards pour révéler la force du féminin dans les milieux longtemps réservés aux hommes. Photographies, peintures, sculptures, sons témoignent de la place des femmes en Camargue, où les eaux des fleuves rejoignent celles de la mer.

Exposition coproduite par le musée du Parc naturel régional de Camargue et MP2018, Quel Amour !

Au musée de la Camargue, du vendredi 18 mai au dimanche 4 novembre 2018, de 9 h à12 h 30 et de 13 h à 18 h du 18 mai à fin septembre ; de 10 h à 12 h 30 et de 13 h à 17 h du 1er octobre au 4 novembre.

Programme printemps-été des activités du musée : ICI

Site internet : ICI

Accès compris dans le billet d'entrée du musée

Deux expositions à la Fondation Van Gogh du 21 avril au 28 octobre

Soleil chaud, soleil tardif. Les modernes indomptés.

Depuis son ouverture en 2014, la Fondation Vincent van Gogh Arles associe l'œuvre du maître hollandais à de grands noms de l'art, ce qui donne toujours lieu à des expositions collectives à fort caractère. Cette fois-ci Bice Curiger, sa directrice artistique, a choisi de faire dialoguer Van Gogh avec Pablo Picasso qui considérait l'auteur de La nuit étoilée comme « le plus grand de tous », et huit autres artistes. Sur la thématique de la lumière, source inépuisable d'énergie rappelant combien Van Gogh y puisait son génie, l'exposition Soleil chaud, soleil tardif - Le moderne indompté interroge sur le rapport que les créateurs entretiennent avec la Méditerranée. Elle va même au-delà en réunissant, grâce à des prêts exceptionnels, sept tableaux de Van Gogh et sept de Picasso, des œuvres d'Alexander Calder, Adolphe Monticelli, Sigmar Polke, Giorgio de Chirico, Germaine Richier, Etel Adnar, Sun Ra, autant de talents qui offrent un éblouissant mélange des genres. Le fil rouge du soleil chaud des moissons symbolise un modernisme à son apogée s'incarnant dans le travail de Van Gogh quand il découvre la Provence en 1888 où il marche dans les pas du peintre marseillais Monticelli qui est au panthéon de ses inspirateurs.

Le soleil déclinant, quant à lui, s'exprime chez Picasso lorsqu'il peint, à la fin de sa vie, à Mougins Le vieil homme en 1970 ou Tête d'homme au chapeau de paille, en 1973, en hommage à Van Gogh.

L'autre événement à voir à la Fondation est la rétrospective consacrée au britannique Paul Nash. Les œuvres de la période 1918-1946 irradient d'une atmosphère surréaliste. L'exposition Paul Nash - Eléments lumineux montre des tableaux où les soleils ressemblent à des tournesols et les paysages sont emprunts de mélancolie en réaction à la Première Guerre mondiale. Né en 1889, il sera nommé artiste de guerre officiel. Puis installé dans le midi de la France, il sera très influencé par Cézanne.

Fondation Vincent van Gogh, du samedi 21 avril au dimanche 28 octobre 2018 de 11 h à 19 h

Tarif : 9 € (tarifs réduits 7 et 4 €)

Site internet  de la Fondation Van Gogh : ICI
Page Internet de l'exposition : ICI
Programme des activités pédagogiques de la Fondation : ICI

 

Les visites thématiques du musée bleu

Une guide conférencière propose un parcours commenté d'une durée de 1 h 15 dans le musée, pour une lecture thématique des collections.

3 € en plus du billet d’entrée – Gratuit pour les abonnés.

Certains dimanches à 11 h. Sans réservation, billets en vente le jour même, dans la limite des places disponibles.

Programme de juin à septembre 2018

le 10 juin : Arbres, fleurs et fruits dans la mythologie
par Christine Berthon.

le 17 juin : La journée type d'un citoyen romain
par Alice Vallat.

le 8 juillet : Les voies de communication et le commerce
par Alice Vallat.

le 15 juillet : Les animaux dans la vie quotidienne et la mythologie
par Christine Berthon.

le 29 juillet : Les différents âges de la vie
par Alice Vallat.

le 12 août : Coquillages et crustacés, la gastronomie romaine
par Alice Vallat.

le 26 août : L'armée romaine
par Alice Vallat (dans le cadre du festival Arelate, journées romaines d’Arles).

le 9 septembre : Le super héros
par Christine Berthon.

le 16 septembre : Le musée en 15 chefs-d’œuvre (dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine)

le 23 septembre : Les Romains et le travail
par Alice Vallat.

Programme des activités du musée : ICI

Site Internet du musée : ICI

Les dimanches en famille au musée départemental Arles antique

Des archéologues-plongeurs, des mosaïques qui racontent d’incroyables histoires, des gladiateurs à l’entraînement ou encore la journée d'un écolier romain...

Laissez-vous raconter le musée pour le plaisir des yeux et des oreilles et partagez un moment de découverte entre petits et grands.

Avec Christine Berthon, guide-conférencière, certains dimanches à 11 h.

Durée : 1h15 - Gratuit sur réservation au 04 13 31 51 48

Le 24 juin et le 19 août :
Amphithéâtre et gladiateurs.

Le 22 juillet :
À vos tubas, prêts plongez !

Le 30 septembre :
Ce que racontent les mosaïques.

Programme des activités ddu musée : ICI

Site Internet du musée : ICI

Stages de reliure, dorure, marbrure du 26 mars au 15 juillet organisé par l'association ARRA

L'association ARRA propose des stages de reliure, dorure sur cuir, marbrure du papier de différents niveaux.

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'association : ICI ou contactez le 06 31 31 41 98

Les lundi 26 et mardi 27 mars, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30, stage d'initiation à la reliure japonaise.

Ce stage vous enseignera les techniques spécifiques de reliure et couture nécessaire à la confection de reliures dites japonaises par la réalisation de 3 livres blancs. Du pliage du papier à la couture au fil de lin, le stagiaire s’initiera à cette reliure traditionnelle selon les codes spécifiques.

Tarif : adhérents 145€ - non adhérents 160€

Lieu : 13 rue Marmandin à Arles

 

Exposition au musée Réattu du 29 mars au 30 septembre 2018

Photo : Autoportrait, Alfred Latour - Atelier de l'artiste, Eygalières - ca 1950 / Fondation Alfred Latour, tous droits réservés

Alfred Latour - Photographies - Cadrer son temps

« Alfred Latour - Photographies - Cadrer son temps » évoque l’œuvre photographique d’Alfred Latour. Elle fait pour la première fois l’objet d’une exposition institutionnelle au musée Réattu.

Dans la préface de la Revue des arts et métiers graphiques du 25 août 1931, le poète et critique d’art Philippe Soupault écrivait : On a voulu à tout prix que la photographie fût un art […]. À part de très rares exceptions, de ces exceptions qui confirment la règle, les photographes cherchèrent à faire de la peinture.

Avant d’être photographe, Alfred Latour est peintre. Aussi son œuvre ne s’inscrit-il pas dans cette quête un peu vaine, mais se place de façon légitime dans l’histoire même de la photographie et rejoint – le temps d’une exposition – les cimaises du premier musée des beaux-arts français à avoir collectionné la photographie.

Musée Réattu, 10 rue du Grand Prieuré, du jeudi 29 mars au dimanche 30 septembre 2018, de 10 h à 18 h - Fermé le lundi et le 1er mai

Tarif : de 6 à 9 €

Site internet : www.museereattu.arles.fr

 

Programme 2018 des Parcours littéraires en Provence

Voici le nouveau programme des Parcours littéraires en Provence centré cette année sur l'écrivain André Suarès dont on commémore le 150e anniversaire de la naissance.

Trois manifestations sont prévues :

1. Le 6 mai, de 10 h à 12 h 30, une promenade littéraire aux Baux sur les traces d'André Suarès et de l'artiste, graveur et éditeur Louis Jou, à partir de leur correspondance. Promenade conduite par Jacqueline Leroy, conservateur général honoraire des bibliothèques, présidente de la Fondation Louis Jou. Textes lus par Henry Moati.

Tarif 10 € (8 € pur les adhérents et les moins de 25 ans).
Inscription auprès de Francine Figuière 06 75 57 66 04 ou parcourslitterairesenprovence@gmail.com
Rendez-vous à l’entrée du village, face à l’office du tourisme.

2. Le 25 mai à 18 h 30, une lecture en musique aux Baux : La Provence d'André Suarès (textes extraits de Marsiho, Croquis de Provence, Idées et Visions, de la correspondance de l'écrivain...). par Henry Moati, comédien et Sandrine Chenivesse au bandonéon.

Tarif 10 € (8 € pur les adhérents et les moins de 25 ans).
Inscription auprès de Francine Figuière 06 75 57 66 04 ou parcourslitterairesenprovence@gmail.com
Cour de l’Hôtel des Porcelet aux Baux.

3. Le 28 mai à 18 h 30, une conférence à la médiathèque Benjamin Priaulet de Maussane-les-Alpilles : Lire André Suarès, aujourd'hui par Claude Pérez, écrivain et professeur à l'Université Aix/ Marseille.

Entrée libre.

Plus d’informations : ICI

Programme 2018 de l’association pour les journées de l’Antiquité

 

 

L’association pour les journées de l’Antiquité présente pour la 29e fois son programme de visites, conférences, ateliers en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Languedoc-Roussillon.

Un vaste programme qui répertorie une centaine de manifestations depuis Béziers jusqu’à Nice.

Ces activités se dérouleront essentiellement avec les beaux jours du printemps. Vous y retrouverez des rendez-vous incontournables, comme les Journées nationales de l’Archéologie (les 15, 16 et 17 juin ; le programme complet sera disponible sur le site des Journées nationales de l’Archéologie : ICI ) ou la riche programmation du centre « Le Bourilhou » au Vigan. De nouveaux événements sauront retenir votre intérêt comme les visites de sites incontournables tels que Saint-Blaise, Glanum, l’Hôtel de Sade.

Le programme complet : ICI

 

 

Exposition au musée Réattu du 17 février au 30 décembre 2018

Le musée Réattu a 150 ans

L'année 2018 marque le cent-cinquantième anniversaire de l'ouverture au public de la maison du peintre Jacques Réattu. Pour célébrer l'événement, le musée met en place un dispositif exceptionnel de présentation de ses collections, sous la forme d'un accrochage rappelant ses origines : une galerie de peintures grandiose, associant librement les œuvres de Jacques Réattu – les grisailles du temple de la Raison, Prométhée, Alcibiade, etc. – à celles des peintres qu'il a collectionnés – Simon Vouet et Antoine Coypel – ou dont il a hérité, comme celles de son oncle Antoine Raspal.

Cet accrochage rend aussi hommage à Élisabeth Grange, fille du peintre, qui permit à la ville d'ouvrir à ses concitoyens un musée des beaux-arts clé en mains. Amatrice éclairée d'art et de littérature, muse de plusieurs peintres et du poète Frédéric Mistral, elle fut une figure incontournable du paysage artistique et social de sa ville au XIXe siècle, le parfait exemple du « type arlésien ».

Revenant aux sources de l'esprit du musée – une cohabitation permanente entre art ancien et art contemporain – le musée remet ainsi en scène les chefs-d’œuvre les plus emblématiques de ses collections.

Musée Réattu, 10 rue du Grand Prieuré, du samedi 17 février au dimanche 30 décembre 2018 de 10 h à 17 h jusqu'au 28 février et de 10 h à 18 h du 1er mars au 31 octobre puis jusqu'à 17 h

Site internet : www.museereattu.arles.fr

La saison culturelle 2017-2018 organisée par la ville d'Arles

La programmation culturelle "ville d Arles" 2017/2018 organisée par :

- les services de la Culture et du Patrimoine,

- la médiathèque,

- les Archives communales, 

- le Musée Réattu,

peut être consultée ICI

Connaissez-vous le musée Urgonia à Orgon ?

Un musée baptisé Urgonia et un sentier de la Pierre consacré à la géologie locale ont récemment ouvert leurs portes à Orgon. Le territoire d'Orgon est un site dont l'intérêt scientifique et culturel constitue un outil éducatif mis à la disposition des enseignants.

L'équipe du musée Urgonia sera heureuse de vous accueillir le samedi 21 mai à partir de 20 h 30 dans le cadre de la nuit des musées 2016. Cette soirée animée, placée sous le signe de la convivialité, sera l'occasion de découvrir le musée autrement.

Au programme, tout au long de la soirée, une enquête à mener dans le musée, un diaporama insolite, des vidéos réalisées par les élèves de seconde du lycée Saint-Charles projetées à l'extérieur, le tout agrémenté par une animation musicale.

Pour tout savoir du musée Urgonia, cliquer ICI.