Retour à l'accueil

Association des
Amis du Vieil Arles

Cet espace est dédié à l'annonce d'une sélection d'évènements ou d'informations ayant trait au partrimoine d'Arles et du Pays d'Arles ou organisés par des structures partenaires, associatives, institutionnelles ou privées.

Ceux relevant de l'activité des Amis du Vieil Arles sont détaillés dans la rubrique Activités.

Actualités

Visites d'atelier au musée départemental Arles antique du 19 mai au 30 juillet

La maison de la Harpiste, un puzzle de 2000 ans

Archéologues et restaurateurs travaillent sur les fresques de la Verrerie

Entre 2013 et 2017, la fouille d'un quartier d'habitation romain en rive droite du Rhône sur le site de la Verrerie, programmée par le musée, a révélé la présence d'une luxueuse demeure romaine, dite maison de la Harpiste dans un état de conservation remarquable. Les parois peintes restées en place ont été déposées par l'atelier de conservation-restauration du musée et 800 caisses de fragments d'enduits peints ont été prélevées lors de la fouille.

Entre 2021 et 2023, les archéologues s'attèlent à l'étude des peintures de la maison pour recomposer l'un des ensembles de peintures murales de deuxième style pompéien les plus complets connus en France. La première phase de cette étude se déroule au cœur du musée, dans la grande salle d'exposition. Une occasion de proposer au public des visites de ce « puzzle antique géant » et des mosaïques présentées dans les collections et issues du même site.

Du 19 mai au 30 juillet

Visite « Au cœur du chantier » les mercredis et vendredis à 14h30.

Archéologues, restaurateurs et médiateurs vous reçoivent au cours d'une visite pour vous livrer, au jour le jour, l'avancée des travaux de remontage des enduits peints.
Durée : 1h30, gratuit, réservation obligatoire au 04 13 31 51 48.

Visite « De la mosaïque aux enduits peints : Le quartier de Trinquetaille et les fouilles de 1980 à 2020 » les jeudis à 14h30.

Dans cette visite, un médiateur propose une remontée dans le temps à la rencontre de ce site, si riche d'informations sur la colonisation et l'urbanisation d'Arles.
Durée : 1h, gratuit, réservation obligatoire au 04 13 31 51 48.

 

Programme des activités du musée : ICI                                                                                          © Remi Benali / MDAA INRAP

Site Internet du musée : ICI

Lectures en Arles à l'abbaye de Montmajour à 19 h du 15 au 18 juin

Quatre soirées de lecture exceptionnelles à l'abbaye de Montmajour !

Depuis 2016, les Lectures en Arles sont accueillies dans le cadre somptueux de l’abbaye de Montmajour. Talentueuses comédiennes, brillants lecteurs accompagnés de musiciens se succèdent quatre soirées durant pour nous emmener dans des voyages de mots, d’émotions, et nous faire partager leurs coups de cœur pour des ouvrages connus ou à découvrir.

Mardi 15 juin à 19 heures :

Marie-Christine BARRAULT lit Le festin de Babette de Karen Blixen
avec Pascal CONTET, accordéon

Mercredi 16 juin à 19 heures :

Nancy HUSTON & Jean-Marie THÉODAT

lisent L’Arbre de l’oubli, dernier roman de Nancy Huston

Jeudi 17 juin à 19 heures :

Marianne DENICOURT lit Paris, mille vies de Laurent Gaudé

Vendredi 18 juin à 19 heures :

Anouk GRINBERG lit Rapport pour une académie de Kafka
avec Sonia WIEDER-ATHERTON, violoncelle

Abbaye de Montmajour
Route de Fontvieille, RD 17, 13200 Arles

Réservations : http://www.lemejan.com

Conférence jeudi 17 juin à 18 h au musée départemental Arles antique

 

 

Le cycle de conférences les jeudis d'Arelate, proposées par  l'association Arelate, se termine pour cette saison avec Anne Pellegrini, co-gérante de la librairie arlésienne De Natura Rerum, diplômée en philosophie, linguistique, théologie et certifiée en Lettres modernes, qui interviendra sur le thème  :

Un dieu unique est-il toujours seul ?
Anges, démons et autres créatures dans les littératures bibliques et extrabibliques

Peut-on dater la naissance des anges ? Sont-ils toujours asexués ? Comment le dieu unique cohabite-t-il avec ces créatures, complexes et souvent polymorphes ? Autant de questions qui se poseront à la lecture de certains textes peu connus des littératures canoniques et apocryphes.

GRATUIT, dans la limite des places disponibles

Adhésion à l’association : 15 € / pers. / an

Site Internet de l'association Arelate : ICI

 

Café-patrimoine jeudi 24 juin à 18h30 brasserie du Wauxhall, boulevard des Lices

Le Museon Arlaten annonce sa réouverture au public !

Après une rénovation en profondeur, le Museon Arlaten – musée de Provence, peut enfin accueillir de nouveau le public et fait l'annonce suivante :

Sous réserve de décision gouvernementale ou préfectorale ces prochains jours, nous nous retrouverons à partir du mercredi 19 mai. Vous pouvez consulter notre site Internet pour les actualités de dernière minute : www.museonarlaten.fr

Il est possible que nous ne puissions pas, les premiers jours, accueillir tous ceux qui le souhaitent. En raison du Covid, une jauge s’applique et nous ne pourrons laisser plus de 150 personnes visiter simultanément le musée.

L'accès au musée sera gratuit dans un premier temps pour cette réouverture. Nous vous suggérons donc fortement de réserver votre billet. Si, par ailleurs vous décidez de venir en groupe, la réservation est obligatoire et un groupe doit respecter la jauge maximale de 6 personnes.

Pour réserver, appelez au 04 13 31 51 90 ou écrivez à reservation.museon@departement13.fr.

Toute demande fera l’objet d’une confirmation. Donc avec ce grand pont de l’Ascension, dès lundi 17 mai au matin !

Pour toute question, vous pouvez contacter le 04 13 31 51 99 ou écrire à info.museon@departement13.fr

Lors de votre visite, nous vous demandons de veiller bien entendu au respect des gestes barrières (port du masque obligatoire pour les enfants à partir de 11 ans et recommandé à partir de 6 ans) et vous prions de faire preuve de compréhension à l’égard des agents d’accueil du musée.

NB : nous vous tiendrons informés régulièrement de l’évolution des mesures en vigueur, sur le site www.museonarlaten.fr ainsi que sur les réseaux sociaux du musée (Facebook, Twitter, Instagram).

Un assouplissement de certaines mesures est envisagé par le gouvernement à partir du 9 juin.

Le musée départemental Arles antique a réouvert ses portes le 19 mai

 

Toute l'activité des mois de mai et juin ainsi que les conditions d'accès
pour cette réouverture figurent : ICI

Site Internet du musée : ICI

 

 

Réouverture du musée de la Camargue et reprise de l'exposition temporaire jusqu'au 31 décembre 2021

                                                                                                                                           © Collection Florian Colomb de Daunant
Le musée de la Camargue a réouvert ses portes au public le 19 mai. L'exposition proposée en 2020, à l’occasion des 50 ans du Parc naturel régional de Camargue, est reconduite jusqu'au 31 décembre 2021. Elle s'intitule 
 
« Aux Origines. De la Camargue »
 
et retrace l’évolution des perceptions et des représentations de la Camargue depuis les premiers géographes, ingénieurs, auteurs littéraires ou artistes, jusqu’à celles des habitants et amoureux de cette terre d’exception. D’une image à l’autre se forge l’identité d’un territoire ressentie, vécue par les habitants, riverains et visiteurs.
Des témoignages filmés, des objets, des photographies restituent « l’esprit des lieux », l’âme de la Camargue résultant d’interactions millénaires entre l’Homme et la Nature aux origines du delta du Rhône.
 
Accès compris dans le billet global.
 
Présentation vidéo de l'exposition : ICI
Site Internet du musée : ICI
 
 

Les nouvelles expositions photos du musée Réattu du 12 juin au 3 octobre

 

 

Graziano Arici

Now is the winter of our discontent

Voici l’hiver de notre colère

 

Le musée Réattu accueille l’œuvre du photographe Graziano Arici, né à Venise en 1949 et installé à Arles depuis 2012.

L’exposition intitulée « Now is the Winter of our Discontent », « Voici l’hiver de notre colère », (première phrase du monologue du Richard III de Shakespeare, acte I, scène 1), présente en une sélection de plus de 400 images appartenant à 9 séries, réalisées entre 1979 et 2020, une archive du monde (Albanie, Allemagne, Angleterre, Bosnie-Herzégovine, Espagne, Etats-Unis, France, Géorgie, Italie, Kazakhstan, Russie, Slovaquie, Suisse), un « état des choses ».

Plus d’informations : ICI

 

 

 

Dorothea Lange (donation Sam Stourdze)

Les raisins de la colère

En 1998, l’Hôtel Sully à Paris accueillait l’exposition Dorothea Lange, composée de 170 photographies de la célèbre photographe américaine. Le commissariat était alors assuré par Sam Stourdzé, qui avait fait réaliser pour l’occasion 36 tirages argentiques d’après les négatifs conservés par le Oakland Museum of California. Particulièrement attaché à Arles, que ce soit à titre personnel ou en tant qu’ancien directeur des Rencontres de la Photographie, Sam Stourdzé a proposé de faire don de ces tirages au musée Réattu.

Ils couvrent la période 1933-1940, des premières photographies de rue réalisées par Dorothea Lange à San Francisco jusqu’aux ensembles correspondant aux missions qu’elle remplit à partir de 1935 pour la Resettlement Administration, devenue en 1937 le Farm Security Act.

Plus d’informations : ICI

 

Visioconférence de Pierrette Nouet

 

Pablo Picasso, guide en Méditerranée

Une nouvelle visioconférence de Pierrette Nouet, présentée par l'association En vadrouille - Camargue, est disponible sur You Tube à partir du lien suivant : ICI

Durée : 55 minutes

 

 

Ouverture de Luma Arles le samedi 26 juin

Au cœur du Parc des Ateliers, s’élève La Tour, un bâtiment de 15 000 mètres carrés imaginé par Frank Gehry, dont la structure géométrique torsadée s’est achevée par la pose de plus de 11 000 panneaux métalliques.

« Nous voulions évoquer l’ancrage local depuis La Nuit étoilée de Van Gogh à l’émergence des blocs rocheux des Alpilles. La rotonde quant à elle fait écho aux arènes romaines. » (Frank Gehry, à propos de La Tour)

Elle abritera des salles d’exposition, des galeries pour projets in situ, des salles multi-usages notamment pour colloques et groupes de travail ainsi que les centres de recherches et d'archives de Luma.

Les jardins, le parc et l’étang qui l’entourent sont l’œuvre de l’architecte de paysages Bas Smets. Bas Smets a tiré son inspiration des paysages uniques qui entourent Arles — la Camargue, la Crau et les Alpilles — et utilise leurs différentes logiques et stratégies pour ramener la végétation sur le Parc des Ateliers. Des arbres, des arbustes, des herbes et des couvre-sols sont désormais introduits à cette nouvelle topographie, créant un nouveau paysage sur le site.

L’ensemble du Parc des Ateliers ouvrira ses portes au public le samedi 26 juin 2021.

Réservations à venir !

Site Internet de Luma Arles : ICI

 

Les "coups de cœur" de Pierrette Nouet en vidéoconférences

Si vous en étiez de fidèles auditeurs, les conférences « coups de coeur » de Pierrette Nouet au musée départemental Arles antique le premier dimanche du mois à 11 h vous manquent certainement.

On pourra se réjouir, en attendant des jours meilleurs, de l'enregistrement d'un certain nombre d'entr'elles en vue de leur diffusion sur la chaine Youtube du musée.

D'ores et déjà, vous pouvez visionner une conférence intitulée :

De l’Éros à l’Agapè :
ou comment décliner le verbe aimer de Sumer à saint Augustin.

Les anciens grecs avaient trois mots pour désigner l'amour : éros, philia et agapè, preuve de l’intérêt porté à ce sujet mais aussi de la richesse des interprétations possibles.

Quant à l’expression « de Sumer à Saint Augustin » elle limite le cadre chronologique du troisième millénaire aux débuts du christianisme, dans le but de montrer qu’il n’y a pas de rupture entre d’un côté une liberté, voire une débauche de la sexualité dans le monde antique, et de l’autre, une austérité chrétienne.

Nos ancêtres ne manquaient ni d’imagination ni d’humour et c’est bien cette bonne humeur que l’on espère vous faire partager en ces temps bien singuliers…

Pour suivre cette conférence, cliquer ICI

Autres conférences sur la chaine Youtube du musée : un cycle consacré aux impératrices bysantines. Première partie à partir du 4 avril, deuxième à partir du 19 avril, et la troisième à partir du 2 mai si elle ne peut toujours pas se faire en public au musée.

Voir ICI la présentation de ce cycle par Pierrette Nouet.

Pour suivre le premier épisode, cliquer ICI

Pour suivre le deuxième, cliquer ICI et ICI pour le troisième.

 

Vidéoconférence - A la recherche des Provençales oubliées : Louise Colet, née Révoil

 

 

 L'association "En Vadrouille" propose un cycle de vidéoconférences intitulé :

À la recherche des Provençales oubliées

Dans ce cadre, Pierrette Nouet, guide-conférencière à Arles, présente :

Louise Colet, née Révoil

 

Accès : ICI

 

 

 

 

Mise à jour de la bibliothèque du site

La mise en ligne de tous les bulletins de la "première vie" des Amis du Vieil Arles, allant de 1903 à 1913, est enfin terminée.

Ces bulletins sont disponibles à la lecture ICI