Retour à l'accueil

Association des
Amis du Vieil Arles

Cet espace est dédié à l'annonce d'une sélection d'évènements ou d'informations ayant trait au partrimoine d'Arles et du Pays d'Arles ou organisés par des structures partenaires, associatives, institutionnelles ou privées.

Ceux relevant de l'activité des Amis du Vieil Arles sont détaillés dans la rubrique Activités.

Actualités

Tous mécènes ! Participez à la restauration d'un tableau d'Antoine Raspal appartenant au musée Réattu

                                  

La Présentation au temple (avant restauration)                                          La Visitation (après restauration)

En 1774, le peintre arlésien Antoine RASPAL, à la suite d’une commande des Oratoriens, réalise deux tableaux : La Visitation, restauré en 2014 et désormais exposé au musée Réattu, et La Présentation au Temple.

Les Amis du Vieil Arles ont souhaité s’associer à l’opération de restauration de La Présentation au Temple en relayant l’appel à souscription organisé à cet effet. Nous vous demandons ainsi de faire œuvre de générosité en devenant mécène et acteur de ce projet qui nécessite de réunir une somme de 20 000 €.

Par votre réponse à cet appel à la mesure de vos moyens, vous contribuerez à ce que ces deux tableaux soient bientôt de nouveau réunis au musée Réattu.

Pour cela, il vous suffit de télécharger ICI, d'imprimer, de renseigner et de compléter le bulletin de souscription et de l’expédier avec votre don à l’adresse indiquée.

Parlez-en autour de vous. L’opération n’est pas limitée aux adhérents des AVA !

Les Semaines de la Mémoire du 14 mars au 13 avril à Arles et Tarascon

Moment fort de la programmation culturelle du Centre de la résistance et de la déportation d'Arles et du pays d'Arles (CRDA), les Semaines de la Mémoire proposent chaque année un éclairage sur l'histoire du pays d'Arles durant la Seconde Guerre mondiale. Pour cette édition 2019, le CRDA saisit l'opportunité de la commémoration du 30e anniversaire de la Commission nationale des droits de l'enfant, pour aborder le thème des « Enfants dans la guerre de 39-45 ». L'objectif de cette manifestation est triple :

- rappeler les réalités de la guerre dans le pays d'Arles,
- transmettre la mémoire et la parole des derniers témoins de l'époque,
- développer une réflexion sur les valeurs de la République.

Programme à Arles :

- du 14 mars au 13 avril, salle de la galerie sud de l'espace Van Gogh, exposition :

Enfants dans la guerre

- le 22 mars à 18 h, amphithéâtre de l'espace Van Gogh, rencontre avec Robert Mencherini, sur le thème :

« Les jours sans alimentation »

- le 30 mars à 14 h à la médiathèque, projection du film de Rachid Oudji :

J'ai marché jusqu'à vous, récits d'une jeune exilée .

Programme à Tarascon :

- du 5 au 29 mars, à la bibliothèque, exposition :

Enfants dans la guerre.

- le 28 mars à 14 h, au Panoramique, lecture théâtralisée par la compagnie Le rouge et le vert :

Les trois secrets d'Alexandra

Entrée libre dans toutes les animations.

L'art en famille à la Fondation Van Gogh samedis 16 et 23 mars de 14 h à 17 h

Fable-usement !

Cet atelier, qui se déroule sur deux séances les 16 et 23 mars, propose une immersion dans l’univers d’artistes qui mettent en regard les techniques utilisées pour réaliser les œuvres exposées à la Fondation avec leur démarche artistique personnelle.
Les participants expérimenteront en famille différentes pratiques et réaliseront leurs propres créations.

À partir des personnages peints par Niko Pirosmani, humains et animaux, nous vous invitons à retrouver ou poursuivre la tradition millénaire de la fable, regard allégorique sur la réalité. Amusement, humour, imaginaire, liberté́ sont convoques pour écrire un récit intemporel, où le quotidien rejoint l’universel.

Auteure de nouvelles, récits, biographies et adaptations théâtrales, Isabelle Cousteil a souvent puisé l’inspiration de ses personnages ou de ses intrigues dans l’univers de l’art, notamment pour un recueil de correspondances intempestives intitulé La Galerie des murmures (2014). En parallèle de son activité́ d’écrivain, elle se voue avec bonheur au partage de son amour des histoires et des mots, à travers lectures publiques et ateliers d’écriture et d’interprétation ponctuels ou permanents, comme celui qu’elle anime au sein de la prestigieuse école du film d’animation MoPA.

Inscription requise au plus tard la veille avant 16 h au 04 90 93 49 36 ou par email à reservation@fvvga.org

Participation limitée à 15 personnes.

Tarif : 1 adulte + 1 enfant : 15 €, 5 € par enfant supplémentaire, 10 € par adulte supplémentaire

Découvrez le programme des activités de la Fondation Vincent van Gogh Arles ICI

Site Internet de la Fondation Van Gogh : ICI

 

Les visites thématiques du musée bleu

Une guide conférencière propose un parcours commenté d'une durée de 1 h 15 dans le musée, pour une lecture thématique des collections.

3 € en plus du billet d’entrée – Gratuit pour les abonnés.

Certains dimanches à 11 h. Sans réservation, billets en vente le jour même, dans la limite des places disponibles.

Programme de mars 2019

le 10 mars : La représentation et la symbolique des animaux sur les sarcophages.
par Alice Vallat.

le 17 mars: Le royaume d'Hadès
par Christine Berthon.

le 24 mars : Retour sur les grands chantiers archéologiques de ces 50 dernières années.
par Alice Vallat.

Programme des activités du musée : ICI

 

Conférence jeudi 21 mars à 18 h 30 à la maison de la vie associative

Les Jeudis d'Arelate

D'octobre à juin, le troisième jeudi du mois, l'association vous donne rendez-vous pour venir rencontrer des spécialistes de l'histoire antique et échanger avec eux sur des sujets souvent inédits. Jeudi 21 mars :

Ravenne ou la « Pompéi » paléochrétienne, 
de Théodoric à Justinien (Ve-VIIIe siècles)

avec Jean-Philippe Lagrue, archéologue-conférencier en histoire de l’art

Sur décision de l’empereur Honoris, Ravenne se substitue à Rome en 402 comme capitale de l’empire romain. Protégée par une lagune, elle bénéficie également d’un port (Classis) sur l’Adriatique ; poste avancé pour contrôler les frontières avec les Germains, sa position facilite aussi les relations avec Constantinople. Ravenne va donc devenir le siège de l'empire d'Occident, jusqu'à sa chute en 476, puis d’Odoacre, premier roi d'Italie, de l'ostrogoth Théodoric, et pour finir des exarques byzantins (540-762). Les sources écrites de cette période évoquent une soixantaine de lieux de culte, tels Saint Apollinaire in Classe, Saint Apollinaire le Neuf ou Saint Vital… qui, transmis dans un parfait état de conservation peuvent faire de Ravenne une « deuxième Pompéi » du haut Moyen Âge.

Suite du cycle :18 avril / 16 mai / 13 juin

Avant-programme : ICI

Désormais, le cycle de conférences est gratuit mais on peut soutenir l’association en y adhérant : 15 € / pers. / an.

Site Internet de l'association : ICI

 

Conférence jeudi 21 mars à 18 h 30 au Ciné-Palace à Saint-Rémy-de-Provence

Conférence samedi 23 mars à 17 h dans l'amphithéâtre de l'Espace Van Gogh

VIIème forum du livre péplum samedi 30 mars au Carré d’Art à Nîmes de 10 h à 18 h

« MARE NOSTRUM »

Manifestation organisée par l’association Carpefeuch, sous l’égide de la municipalité de Nîmes, avec la librairie de Carré d’Art.

Entrée libre de 10 h à 18 h.

Toute la journée, les intervenants sont à la disposition du public pour des signatures dans le hall où se trouve l’espace exposition et librairie et en salle de conférences pour les communications.

10 h : dans le hall de Carré d’art, ouverture, en présence de tous les invités, avec une petite présentation en images de la journée (entre 10 et 15 minutes).

10 h 20 : conférence de  Giroflée Jamin, artisan joaillière dont les bijoux sont exposés au musée de la Romanité, et qui tiendra un stand toute la journée :

Parures et pierreries dans l’empire romain

10 h 45 : la thématique de la journée telle que le cinéma la filme. Montage présenté et commenté par Rodolphe Faure et Claude Aziza.

Le mare nostrum dans les peplum

11 h 30 : première séance de signatures dans le hall de Carré d’Art, avec tous les invités.

12 h 15 : dans le hall de Carré d’Art, sur le podium, inauguration officielle  avec la  remise du prix Annie Peysson de la B.D. antiquisante en présence des édiles de la ville de Nîmes.

13 h : pause méridienne.

14 h : conférence de Gilles Van Heems, de l’Université Lumière-Lyon :

Les Étrusques, peuple de marins

14 h 30 : conférence de Véronique Krings, Université de Toulouse – Jean Jaurès :

Hannon le navigateur

15 h : conférence de Dominique Le Brun, historien de la mer :

Le Grec Pytheas

15 h 30 : conférence de Claude Sintès, Musée de l’Arles Antique :

Rome et les pirates

16 h : conférence de Claude Aziza, Université de la Sorbonne nouvelle, Paris III :

Le voyage maritime de Rutilius Namatianus, préfet de Rome

16 h 30-17 h : séance de signatures dans le hall de Carré d’Art, suivie, en guise de conclusion, d’une synthèse de la journée.

17 h-18 h : les  invités débattent et échangent avec le public sur la thématique de la journée.

 

Deux nouvelles expositions à la Fondation Van Gogh jusqu'au 1er juin

Niko Pirosmani - Promeneur entre les mondes
Vincent Van Gogh - Vitesse et Aplomb

L’exposition « Niko Pirosmani – Promeneur entre les mondes » réunit près d’une trentaine de tableaux du peintre géorgien (1862-1918) présentant le panorama réel et imaginaire, d’un grand calme, d’une époque en pleine transition. Les imposantes figures de l’artiste, au graphisme puissant, sont diverses ; un train la nuit en pleine campagne, une femme au bock de bière, un sanglier monumental et, parfois, des animaux comme une girafe ou un lion, issus de territoires fantasmés. Rarement datés, ses tableaux sur toile cirée sont largement composés en noir et blanc, animés par la présence de bleu ou de rouge. Autodidacte, vagabond, promeneur entre ville et campagne, Pirosmani incarne la vision populaire moderne de l’artiste marginal lucide. Loin des espaces symboliques intermédiaires que sont les galeries, les associations d’artistes et les musées, Pirosmani a forgé une œuvre imprégnée de modestie dans les tavernes et les étables de Tbilissi et de ses alentours, travaillant à la commande ou proposant son art en échange de nourriture. Il s’éloigne de l’image du peintre naïf muré dans sa solitude et bâtit un art qui semble appartenir à tous, à l’instar de Van Gogh.

 

Regroupant pour la première fois les tableaux de ces deux artistes dans un même lieu, « Niko Pirosmani – Promeneur entre les mondes » revêt ainsi un caractère exceptionnel. Le peintre géorgien est en effet présenté à la Fondation en regard de cinq œuvres de Vincent van Gogh, réunies sous le titre « Vincent van Gogh ; Vitesse & Aplomb ». Produites entre 1884 (la période hollandaise) et 1889 (la période provençale), celles-ci sentiment de vitesse et témoignent d’un humble regard porté sur les personnes et les objets entourant l’artiste néerlandais.

Programme des activités de la Fondation en marge de ces deux expositions : ICI

Site Internet de la Fondation Van Gogh : ICI

 

 

Conférence samedi 6 avril à 17 h dans l'amphithéâtre de l'Espace Van Gogh

Vacances d'artiste à la Fondation Van Gogh du 9 au 12 avril, de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30

La Fondation Van Gogh organise du 9 au 12 avril un stage de 4 jours ou à la journée avec Guela Tsouladzé artiste géorgien.

En lien avec les expositions en cours à la Fondation, les enfants (à partir de 8 ans) mènent un projet de création avec un artiste.

À la manière de...

L’artiste Niko Pirosmani nous parle de la Géorgie, de sa Géorgie ! La  vie à la campagne, les animaux, la nature et les Géorgiens sont peints avec force et émotions.

À travers ce stage, il s'agira de créer une œuvre s’inspirant du travail de Niko Pirosmani mais aussi de nos traditions populaires. C’est en puisant dans les ressources du CERCO (Centre d’étude,  de restauration et de conservation des œuvres) et grâce à l’accompagnement de l’artiste géorgien Guela Tsouladzé que les toiles noires deviendront de véritables témoins de traditions contemporaines.

Né le 8 novembre 1959 à Tbilissi en Géorgie, Guela Tsouladzé commence ses études artistiques aux Beaux-Arts de Tbilissi en 1977 et les poursuit à Paris aux Arts décoratifs. C’est à Paris qu’il rencontre Christian Boltanski, dont il sera l’assistant pendant deux ans. Tsouladzé  sort du classicisme et  peint au sol sur de grands formats. En 1993, il part à New  York et commence la série Daily Bags. De retour à Paris en 1998, il réalise ses premiers courts-métrages ainsi que des tapisseries avec des artisans locaux. Poursuivant continuellement ses recherches, il commence,  à la même époque, ses mises en musique de poèmes de Jacques Prévert.

20 € les 4 jours, 5 € la journée par enfant / Inscription obligatoire (15 places maximum).

Téléphone : 04 90 93 49 36
Courriel : reservation@fvvga.org

Site Internet de la Fondation : ICI
Programme des activités pédagogiques de la Fondation : ICI

 

De 10h à 12h30 et de 14h à 16h30

Exposition au musée départemental Arles antique du 15 décembre au 22 avril 2018

 

 

Cette nouvelle exposition est organisée par le musée départemental Arles antique avec la collaboration exceptionnelle du Musée d'art classique de Mougins.

 L'expansion de Rome n'aurait jamais pu être aussi forte, sur un temps aussi long et sur un territoire aussi vaste sans la puissance et le professionnalisme de son armée. C'est un sujet qui semble familier et dont pourtant de nombreux aspects restent encore aujourd'hui peu connus du grand public.

L'exposition aura ainsi pour but de présenter l'organisation, la technicité et la puissance de l'un des piliers fondamentaux de la civilisation romaine.

En fin de parcours, un espace sera consacré à l'histoire vivante et aux recherches en archéologie expérimentale conduites depuis plus de 20 ans par la Légion VIII Augusta.

Toutes les informations sur l'exposition et sur le programme des animations proposées à cette occasion : ICI

Informations pratiques :

Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h sauf le mardi.
Fermeture : 25 décembre et 1er janvier.

Programme hiver 2018-2019 des activités du musée : ICI

 

 

La médiathèque fête ses 30 ans : exposition du 27 février au 27 avril 2019

« 30 ans d'enrichissement des collections patrimoniales de la médiathèque »

La médiathèque a ouvert ses portes à l'espace Van Gogh en février 1989. 30 années de découvertes littéraires, musicales et cinématographiques, d'animations culturelles et d'accompagnement des Arlésiens dans leurs recherches, leurs démarches, leurs études... Elle célèbrera ses 30 ans le mercredi 27 février à 16h en présence du maire et des élus du conseil municipal.

À cette occasion, il sera procédé au dévoilement de la plaque qui sera désormais placée à l'Espace Van Gogh en mémoire de Jacques Gibert, fondateur de la bibliothèque municipale d'Arles.

Par ailleurs, l'exposition  « 30 ans d'enrichissement des collections patrimoniales de la médiathèque » sera inaugurée salle « Café la nuit ». Au cœur de l’histoire arlésienne, les fonds patrimoniaux de la médiathèque d'Arles ne cessent de s’enrichir grâce à la générosité de donateurs. En léguant leurs archives familiales et leurs documents, érudits locaux et collectionneurs œuvrent contre l’oubli et la dispersion, et travaillent pour la postérité. Ce trentième anniversaire est l’occasion de leur rendre hommage. L’exposition met ainsi en valeur la diversité et l’intérêt documentaire de ces fonds privés qui contribuent à éclairer l’histoire locale et nationale.

Entrée libre aux horaires d'ouverture de la médiathèque.

Une première visite commentée de cette exposition est prévue le jeudi 28 février à 18 h.
D'autres suivront :
- samedi 16 mars, 11h
- samedi 30 mars, 16h
- samedi 13 avril, 11h
- samedi 27 avril, 11h

Exposition et visites gratuites.

Site internet : ICI

 

Nouvel accrochage des collections du musée Réattu du 9 février au 2 juin 2019

10 ans d’acquisitions, partie I

Entre 2009 et 2019, plus de 1000 œuvres, tous genres confondus, ont été inscrites sur les inventaires du musée. Qu’elles aient été acquises par achats, par dons, ou demandées en dépôts, toutes ces œuvres ont fait l’objet d’une réflexion sur l’intérêt qu’elles représentent pour l’histoire de l’art

Le premier volet de l’accrochage «10 ans d’acquisitions », conçu en deux temps, fait le bilan d’une époque charnière dans l’histoire du musée. Il révèle les lignes de force qui sous-tendent sa politique d’acquisitions photographiques et dessine les contours futurs de la collection. Il met aussi en lumière l’influence déterminante de deux Arlésiens sur l’évolution des collections : Lucien Clergue, artiste emblématique et défenseur visionnaire de la cause des photographes qui n’a cessé d’enrichir le musée de ses œuvres, et Christian Lacroix, créateur protéiforme dont la culture photographique a permis au musée de faire, depuis 2008, quelques-unes de ses plus belles rencontres : Nancy Wilson, Pajic, Véronique Ellena, Katerina Jebb...

Musée Réattu - 10 rue du Grand-Prieuré
Du samedi 9 février au dimanche 2 juin 2019
de 10 h à 17 h jusqu'au 28 février et de 10 h à 18 h à partir du 1er mars.

Site internet : ICI

 

Exposition à l'Ecomusée de Saint-Martin de Crau du 15 mars au 31 août

Spectacle chanté au musée départemental Arles antique les 8 et 28 janvier, 9 et 19 mars à 20 h

Dans le cadre de l'exposition L'armée de Rome, la puissance et la gloire, l'ensemble musical Voce  présente, avec la participation de l'Atelier Saugrenu, un spectacle chanté intitulé :

Le glaive de Marius

Musée départemental d'Arles antique, les 8 et 28 janvier, 9 et 19 mars à 20 heures

Entrée gratuite sur réservation (40 places) au 04 13 31 51 48.

Programme des activités du musée : ICI

 

Visites commentées du Parc des Ateliers | Luma Arles jusqu’au 31 mars 2019

Le parcours au cœur du Parc des Ateliers est une invitation à découvrir l’histoire du lieu et son évolution, apportant un éclairage contemporain sur ce site patrimonial unique. La visite débute par une présentation des transformations architecturales en cours sur cette ancienne friche industrielle, étayée par l’observation in situ des bâtiments, dont le nouveau bâtiment conçu avec Frank Gehry en tant qu’édifice emblématique de ces transformations, et enrichie par une description du projet paysager imaginé par Bas Smets pour le Parc des Ateliers d’Arles. Ce moment d’échange avec un médiateur est l’occasion de saisir les enjeux multiples du projet Luma Arles et de l’appréhender dans sa globalité.

Visites commentées gratuites sur réservation en français ou en anglais, d’une durée totale d’1h15 (25 personnes maximum par visite).
Visites en français tous les vendredis à 11h30 et tous les dimanches à 11h30. Visites en anglais tous les vendredis à 14h30.

Informations et réservations en ligne ICI ou au comptoir de billetterie de la Formation, Parc des Ateliers, 45 chemin des Minimes, ou encore à la librairie Offprint, 14 rue du Docteur Fanton.

Pour les groupes adultes et scolaires, renseignements et réservation obligatoire via reservation@luma-arles.org / + 33 9 67 12 51 56.

Parc des Ateliers, entrée au 45 chemin des Minimes. Point de départ des visites au bâtiment de la Formation.

Site internet de la Fondation Luma : ICI

Visite de l'Atelier Luma, la table des matériaux | Luma Arles jusqu'au 31 mars 2019

Le programme de recherche en design Atelier Luma, créé par Jan Boelen et concrétisant la vision de Maja Hoffmann, est un think tank, un atelier de production et un réseau d’apprentissage.

Depuis 2016, à Arles, Atelier Luma cartographie les ressources naturelles, les savoir-faire et les talents présents dans sa biorégion et imagine des façons innovantes et durables de les mettre en valeur. Les recherches, expérimentations et réflexions menées au sein de l'atelier ambitionnent de repenser l’avenir du territoire et participer à sa dynamisation.

Atelier Luma réunit autour de son projet des professionnels et créateurs du monde, designers, architectes, artisans, ingénieurs, botanistes... qui se rencontrent quotidiennement pour développer des solutions locales à forte résonance globale. Le respect de l’environnement et l’économie circulaire sont placés au centre de sa démarche dans laquelle le design est employé́ comme outil de transition.

Les projets initiés en 2016 ont permis de mettre au point de nouveaux matériaux tels que des biostratifiés fabriqués à partir de déchets agricoles de la région, du polystyrène issu de résidus de tournesol de Camargue ou encore du papier électronique. Ont également été étudiées les utilisations alternatives possibles du sel, des pierres, des couleurs locales et la valorisation des compétences et connaissances présentes sur le territoire. Les travaux d'exploration de ces matériaux et ressources sont toujours en cours.

À l'automne 2018, de nouveaux projets sont venus enrichir le programme de recherche de l’atelier : les chercheurs d'Atelier Luma et les experts associés s'intéressent notamment à l'élaboration d'un béton de terre biodégradable, au tressage de la paille de riz camarguais et à la cartographie d’autres richesses du territoire comme l’argile ou l’ornement. La dimension sociale du projet Atelier Luma se voit, par ailleurs, développée par la réflexion engagée autour de la cuisine collaborative du quartier de Griffeuille.

Pour avoir un aperçu des projets développés jusqu’à présent, découvrez la table des échantillons de matériaux créés par Atelier Luma, accessible à tous au Parc des Ateliers !

La Formation, Parc des Ateliers - entrée au 45 chemin des Minimes, 13200 Arles

Du vendredi au dimanche de 11h à 17h jusqu'au 31 mars 2019
Gratuit, en accès libre

Site internet de la Fondation Luma : ICI

 

Connaissez-vous "De natura rerum", la nouvelle librairie/cave à bières arlésienne spécialisée dans l'Antiquité ?

Quid novi in Arelate ?

De natura rerum, c'est une librairie spécialisée sur l'Antiquité (la deuxième en France !), une galerie d'art et photo, et une collection de bières brassées en Provence. Le tout à Arles, 50 rue du Refuge, à proximité immédiate de l'amphithéâtre

Nicolas de Lavergne & Anne Pellegrini proposent un fonds de plus de 1000 références sur l'Antiquité, romaine, grecque, celtique et, plus largement, méditerranéenne, et également une centaine de bières artisanales brassées en Provence, y compris des bières de Noël qui viennent d'arriver

Ils offrent, en guise de cadeau de bienvenue aux membres de l'association des Amis du Vieil Arles, pendant tout le mois de décembre jusqu'au 24, sur présentation de la carte d'adhérent :

    5% de réduction sur tous les achats de livres, sans minimum d'achat.

    10% de réduction sur tous les achats de bière ou cervoise (minimum d'achat 20 €).

Site Internet de la librairie : ICI

 

 

Le musée départemental Arles antique en 15 chefs d'œuvre

 

Visite guidée des expositions permanentes à travers 15 chefs d'œuvre.

Tous les dimanches à 15 h.

Durée 1 h 30 - Tarif : 3€ en plus  du billet d'entrée, sans réservation.
En vente le jour même, dans la limite des places disponibles.
Gratuit pour les abonnés du musée.

Programme des activités du musée : ICI

Site Internet du musée : ICI

 

La saison culturelle 2018-2019 organisée par la ville d'Arles

La programmation culturelle "ville d Arles" 2018/2019 organisée par :

- les services de la Culture et du Patrimoine,

- la médiathèque,

- les Archives communales, 

- le Musée Réattu,

peut être consultée ICI