Retour à l'accueil

Association des
Amis du Vieil Arles

Cet espace est dédié à l'annonce d'une sélection d'évènements ou d'informations ayant trait au partrimoine d'Arles et du Pays d'Arles ou organisés par des structures partenaires, associatives, institutionnelles ou privées.

Ceux relevant de l'activité des Amis du Vieil Arles sont détaillés dans la rubrique Activités.

Actualités

Conférence jeudi 17 mai à 18 h 30 à la Maison de la vie associative

Les Jeudis d'Arelate

D'octobre à juin, un jeudi par mois, l'association Arelate vous donne rendez-vous pour venir rencontrer des spécialistes de l’histoire antique et échanger avec eux sur des sujets souvent inédits. Pour le mois de mai :

Périclès et l'Acropole d'Athènes

par Julien Gondat, doctorant contractuel du LabEx Archimède et rattaché au laboratoire Crises.

Symbole par excellence de l’hellénisme, l'Acropole, que nous sommes des millions à visiter chaque année, est en grande partie l’œuvre de Périclès. Elle est le résultat des « Grands travaux » commencés en 447 av. J.-C. dans le contexte de l'évolution politique d’Athènes vers une démocratie radicale. À une époque où la cité domine le monde grec militairement et culturellement, nous essaierons de comprendre quels étaient les objectifs de Périclès en cherchant à doter l’Acropole de constructions si prestigieuses et démesurées à la fois.

Programme des Jeudis d'Arelate : ICI

Site internet : ICI

Tarif : Une participation de 5 € est demandée aux personnes extérieures à l’association. Gratuit pour les adhérents des associations « Arelate » - « Peplum » et les étudiants (sur présentation de la carte). Adhésion à l’association : 15 € / pers. / an

Grand Défi Biodiversité samedi 26 mai 2018, de 8 h 30 à 23 h aux marais de Beauchamp

Le CPIE Rhône Pays d'Arles organise le Grand Défi Biodiversité, un événement qui propose de réunir, le temps d’une journée conviviale et festive, le grand public aux marais de Beauchamp, situés aux portes de la ville d’Arles.

Le samedi 26 mai 2018, de 8 h 30 à 23 h, venez relever un défi : celui de découvrir et répertorier 500 espèces différentes et spécifiques d’un marais de Camargue.

De l’aube au crépuscule, diverses animations et visites vous seront proposées par des naturalistes afin de connaître la biodiversité de cet espace naturel et d’en découvrir tous ses secrets :
- Découverte des libellules, des reptiles, des batraciens, des oiseaux, des chauves souris ou des papillons de nuits…
- Visites botaniques et ethnobotaniques : sur les plantes médicinales, comestibles….

Mais aussi une découverte des canaux en canoë, des ateliers pour les enfants : land’art, construction de nichoirs, de gîtes à insectes, jeu de pistes.

Et bien plus encore ! Ce sont plus d’une vingtaine de visites qui sont proposées par de nombreux experts naturalistes du Parc de Camargue, du CEN PACA, de la Ligue de protection des oiseaux, etc.

Retrouvez tout le programme ici => Programmation

Pour que la découverte de la nature reste à la portée de tous, la participation à toutes les activités du programme ainsi que l’accès au site sont gratuits ! Les sorties et les activités sont toutefois sur inscription. Merci de nous contacter au 04 90 98 49 09.

Site Internet du CPIE : ICI

 

Deux nouvelles expositions à la Fondation Van Gogh du 21 avril au 28 octobre

Soleil chaud, soleil tardif. Les modernes indomptés.

Depuis son ouverture en 2014, la Fondation Vincent van Gogh Arles associe l'œuvre du maître hollandais à de grands noms de l'art, ce qui donne toujours lieu à des expositions collectives à fort caractère. Cette fois-ci Bice Curiger, sa directrice artistique, a choisi de faire dialoguer Van Gogh avec Pablo Picasso qui considérait l'auteur de La nuit étoilée comme « le plus grand de tous », et huit autres artistes. Sur la thématique de la lumière, source inépuisable d'énergie rappelant combien Van Gogh y puisait son génie, l'exposition Soleil chaud, soleil tardif - Le moderne indompté interroge sur le rapport que les créateurs entretiennent avec la Méditerranée. Elle va même au-delà en réunissant, grâce à des prêts exceptionnels, sept tableaux de Van Gogh et sept de Picasso, des œuvres d'Alexander Calder, Adolphe Monticelli, Sigmar Polke, Giorgio de Chirico, Germaine Richier, Etel Adnar, Sun Ra, autant de talents qui offrent un éblouissant mélange des genres. Le fil rouge du soleil chaud des moissons symbolise un modernisme à son apogée s'incarnant dans le travail de Van Gogh quand il découvre la Provence en 1888 où il marche dans les pas du peintre marseillais Monticelli qui est au panthéon de ses inspirateurs.

Le soleil déclinant, quant à lui, s'exprime chez Picasso lorsqu'il peint, à la fin de sa vie, à Mougins Le vieil homme en 1970 ou Tête d'homme au chapeau de paille, en 1973, en hommage à Van Gogh.

L'autre événement à voir à la Fondation est la rétrospective consacrée au britannique Paul Nash. Les œuvres de la période 1918-1946 irradient d'une atmosphère surréaliste. L'exposition Paul Nash - Eléments lumineux montre des tableaux où les soleils ressemblent à des tournesols et les paysages sont emprunts de mélancolie en réaction à la Première Guerre mondiale. Né en 1889, il sera nommé artiste de guerre officiel. Puis installé dans le midi de la France, il sera très influencé par Cézanne.

Fondation Vincent van Gogh, du samedi 21 avril au dimanche 28 octobre 2018 de 11 h à 19 h

Tarif : 9 € (tarifs réduits 7 et 4 €)

Site internet  de la Fondation Van Gogh : ICI
Page Internet de l'exposition : ICI
Programme des activités pédagogiques de la Fondation : ICI

 

Visite en famille au musée départemental Arles antique dimanche 27 mai 2018 à 11 h

 

 

Ce que racontent les mosaïques

Laissez-vous raconter le musée pour le plaisir des yeux et des oreilles et partagez un moment de découverte entre petits et grands.

Avec Christine Berthon, guide-conférencière.

Durée : 1h15 - Gratuit sur réservation au 04 13 31 51 48

Site Internet du musée : ICI

 

 

Visite spectacle dans l'amphithéâtre pendant les vacances de printemps

 

Medicus, médecin des gladiateurs

Visite spectacle historique et comique par la troupe Acta

Participez à la rencontre plaisante d’un gladiateur prétentieux et d’un médecin farfelu. Alors que le premier prépare un combat prestigieux, le second expérimente avec vous sa nouvelle médecine.

Pendant les vacances de printemps, les lundis, mercredis, samedis et dimanches à 11 h 45 et 14 h dans l’amphithéâtre (45 min).

Rendez-vous à l'accueil du monument.

Tarif : activité incluse dans le tarif d'entrée, gratuit pour les moins de 18 ans et les Arlésiens sur présentation d'un justificatif.

Programme complet : ICI

Site Internet du Service du Patrimoine : ICI

Démonstration de gladiateurs dans l'amphithéâtre pendant les vacances de printemps

Les gladiateurs romains dans l’amphithéâtre.

Démonstration par la troupe Acta Accompagné d’une spécialiste de l’archéologie expérimentale, découvrez la gladiature, ce sport antique pratiqué dans l’amphithéâtre. Après la visite, vous assisterez à une courte restitution de combat entre deux gladiateurs.

Pendant les vacances de printemps, tous les mardis, jeudis et vendredis à 11 h 45 et 15 h 15 (40 min), sauf le 1er mai.

Rendez-vous à l'accueil du monument.
Tarif : activité incluse dans le tarif d'entrée, gratuit pour les moins de 18 ans et les Arlésiens sur présentation d'un justificatif.

Programme complet : ICI
Site Internet du Service du Patrimoine : ICI

 

Stages de reliure, dorure, marbrure du 26 mars au 15 juillet organisé par l'association ARRA

L'association ARRA propose des stages de reliure, dorure sur cuir, marbrure du papier de différents niveaux.

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'association : ICI ou contactez le 06 31 31 41 98

Les lundi 26 et mardi 27 mars, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30, stage d'initiation à la reliure japonaise.

Ce stage vous enseignera les techniques spécifiques de reliure et couture nécessaire à la confection de reliures dites japonaises par la réalisation de 3 livres blancs. Du pliage du papier à la couture au fil de lin, le stagiaire s’initiera à cette reliure traditionnelle selon les codes spécifiques.

Tarif : adhérents 145€ - non adhérents 160€

Lieu : 13 rue Marmandin à Arles

 

Exposition au cloître Saint-Trophime du vendredi 23 mars au mercredi 6 juin

 

Rétrospective Baldini

Le service de la culture de la Ville d'Arles et la Galerie Omnius coproduisent cette exposition.

Une rétrospective d'une cinquantaine d’années de travail de l'artiste arlésien Jean-Pierre Baldini sera installée au rez de chaussée et au premier étage du cloître. Seront exposée ses premières sculptures en bois en taille directe, des plâtres moulus sur la glaise, des bronzes aux patines soignées, ayant une forme sensuelle se déployant dans l’espace, une vague en résine sonorisée et animée à l’intérieur par une projection conçue pour l’occasion… des ébauches de futures pièces monumentales…

Du vendredi 23 mars au mercredi 6 juin 2018 de 9 h à 18 h

Gratuit pour les Arlésiens

 

 

Exposition au musée Réattu du 29 mars au 30 septembre 2018

Photo : Autoportrait, Alfred Latour - Atelier de l'artiste, Eygalières - ca 1950 / Fondation Alfred Latour, tous droits réservés

Alfred Latour - Photographies - Cadrer son temps

« Alfred Latour - Photographies - Cadrer son temps » évoque l’œuvre photographique d’Alfred Latour. Elle fait pour la première fois l’objet d’une exposition institutionnelle au musée Réattu.

Dans la préface de la Revue des arts et métiers graphiques du 25 août 1931, le poète et critique d’art Philippe Soupault écrivait : On a voulu à tout prix que la photographie fût un art […]. À part de très rares exceptions, de ces exceptions qui confirment la règle, les photographes cherchèrent à faire de la peinture.

Avant d’être photographe, Alfred Latour est peintre. Aussi son œuvre ne s’inscrit-il pas dans cette quête un peu vaine, mais se place de façon légitime dans l’histoire même de la photographie et rejoint – le temps d’une exposition – les cimaises du premier musée des beaux-arts français à avoir collectionné la photographie.

Musée Réattu, 10 rue du Grand Prieuré, du jeudi 29 mars au dimanche 30 septembre 2018, de 10 h à 18 h - Fermé le lundi et le 1er mai

Tarif : de 6 à 9 €

Site internet : www.museereattu.arles.fr

 

Programme 2018 des Parcours littéraires en Provence

Voici le nouveau programme des Parcours littéraires en Provence centré cette année sur l'écrivain André Suarès dont on commémore le 150e anniversaire de la naissance.

Trois manifestations sont prévues :

1. Le 6 mai, de 10 h à 12 h 30, une promenade littéraire aux Baux sur les traces d'André Suarès et de l'artiste, graveur et éditeur Louis Jou, à partir de leur correspondance. Promenade conduite par Jacqueline Leroy, conservateur général honoraire des bibliothèques, présidente de la Fondation Louis Jou. Textes lus par Henry Moati.

Tarif 10 € (8 € pur les adhérents et les moins de 25 ans).
Inscription auprès de Francine Figuière 06 75 57 66 04 ou parcourslitterairesenprovence@gmail.com
Rendez-vous à l’entrée du village, face à l’office du tourisme.

2. Le 25 mai à 18 h 30, une lecture en musique aux Baux : La Provence d'André Suarès (textes extraits de Marsiho, Croquis de Provence, Idées et Visions, de la correspondance de l'écrivain...). par Henry Moati, comédien et Sandrine Chenivesse au bandonéon.

Tarif 10 € (8 € pur les adhérents et les moins de 25 ans).
Inscription auprès de Francine Figuière 06 75 57 66 04 ou parcourslitterairesenprovence@gmail.com
Cour de l’Hôtel des Porcelet aux Baux.

3. Le 28 mai à 18 h 30, une conférence à la médiathèque Benjamin Priaulet de Maussane-les-Alpilles : Lire André Suarès, aujourd'hui par Claude Pérez, écrivain et professeur à l'Université Aix/ Marseille.

Entrée libre.

Plus d’informations : ICI

Exposition à la chapelle des Trinitaires du 27 mars au 9 juin - Visite guidée les 2, 9 et 16 mai à 14 h 30

Antonelle - Un Arlésien dans la Révolution française

L'exposition  « Antonelle - Un Arlésien dans la Révolution française » ouverte pour la première fois à l'automne 2017 reprend jusqu'au 9 juin.

200 ans après son décès en 1817, la Ville d’Arles décide de faire découvrir à tous la vie étonnante et pleine de rebondissements de son premier maire, Antonelle. Qui est cet homme, noble et révolutionnaire, inventeur de l’idée de démocratie représentative ?

Exposition en accès libre, livret gratuit, visites guidées vont éclaircir le mystère qui plane autour de cet Arlésien dont la mémoire a été (trop) vite effacée.

Du 27 mars au 9 juin, du mardi au samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h (sauf jours fériés). Entrée libre et gratuite.

Les 2, 9 et 16 mai à 14 h 30, visite guidée gratuite de l'exposition par Axelle Digaud, médiatrice au service du Patrimoine de la Ville.

Site internet du service du Patrimoine : ICI

 

Programme 2018 de l’association pour les journées de l’Antiquité

 

 

L’association pour les journées de l’Antiquité présente pour la 29e fois son programme de visites, conférences, ateliers en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Languedoc-Roussillon.

Un vaste programme qui répertorie une centaine de manifestations depuis Béziers jusqu’à Nice.

Ces activités se dérouleront essentiellement avec les beaux jours du printemps. Vous y retrouverez des rendez-vous incontournables, comme les Journées nationales de l’Archéologie (les 15, 16 et 17 juin ; le programme complet sera disponible sur le site des Journées nationales de l’Archéologie : ICI ) ou la riche programmation du centre « Le Bourilhou » au Vigan. De nouveaux événements sauront retenir votre intérêt comme les visites de sites incontournables tels que Saint-Blaise, Glanum, l’Hôtel de Sade.

Le programme complet : ICI

 

 

Exposition au musée Réattu du 17 février au 30 décembre 2018

Le musée Réattu a 150 ans

L'année 2018 marque le cent-cinquantième anniversaire de l'ouverture au public de la maison du peintre Jacques Réattu. Pour célébrer l'événement, le musée met en place un dispositif exceptionnel de présentation de ses collections, sous la forme d'un accrochage rappelant ses origines : une galerie de peintures grandiose, associant librement les œuvres de Jacques Réattu – les grisailles du temple de la Raison, Prométhée, Alcibiade, etc. – à celles des peintres qu'il a collectionnés – Simon Vouet et Antoine Coypel – ou dont il a hérité, comme celles de son oncle Antoine Raspal.

Cet accrochage rend aussi hommage à Élisabeth Grange, fille du peintre, qui permit à la ville d'ouvrir à ses concitoyens un musée des beaux-arts clé en mains. Amatrice éclairée d'art et de littérature, muse de plusieurs peintres et du poète Frédéric Mistral, elle fut une figure incontournable du paysage artistique et social de sa ville au XIXe siècle, le parfait exemple du « type arlésien ».

Revenant aux sources de l'esprit du musée – une cohabitation permanente entre art ancien et art contemporain – le musée remet ainsi en scène les chefs-d’œuvre les plus emblématiques de ses collections.

Musée Réattu, 10 rue du Grand Prieuré, du samedi 17 février au dimanche 30 décembre 2018 de 10 h à 17 h jusqu'au 28 février et de 10 h à 18 h du 1er mars au 31 octobre puis jusqu'à 17 h

Site internet : www.museereattu.arles.fr

La saison culturelle 2017-2018 organisée par la ville d'Arles

La programmation culturelle "ville d Arles" 2017/2018 organisée par :

- les services de la Culture et du Patrimoine,

- la médiathèque,

- les Archives communales, 

- le Musée Réattu,

peut être consultée ICI

Connaissez-vous le musée Urgonia à Orgon ?

Un musée baptisé Urgonia et un sentier de la Pierre consacré à la géologie locale ont récemment ouvert leurs portes à Orgon. Le territoire d'Orgon est un site dont l'intérêt scientifique et culturel constitue un outil éducatif mis à la disposition des enseignants.

L'équipe du musée Urgonia sera heureuse de vous accueillir le samedi 21 mai à partir de 20 h 30 dans le cadre de la nuit des musées 2016. Cette soirée animée, placée sous le signe de la convivialité, sera l'occasion de découvrir le musée autrement.

Au programme, tout au long de la soirée, une enquête à mener dans le musée, un diaporama insolite, des vidéos réalisées par les élèves de seconde du lycée Saint-Charles projetées à l'extérieur, le tout agrémenté par une animation musicale.

Pour tout savoir du musée Urgonia, cliquer ICI.